Valentine SIBONI
01/07/1987
valentine@siboni.eu
+33622721019
+32488825856
works and lives in Paris and Brussels

Entrée
Entrance

DRAAMASIX! Extended Version

Durée de la vidéo : 11'

Sources:
"Who's afraid of Virginia Wolf?" by Mike Nichols - 1966 ;
"Lola" by Jacques Demy - 1961 ;
"Do you love me?" Nick Cave & the bad seeds - 1994;
"Stabat Mater Dolorosa" by Pergolesi - 1736 - performed by Claudio Abbado & London symphony Orchestra - 1985 ;
"Stabat Mater Dolorosa" by Vivaldi - 1712 - performed by Andreas Scholl & Ensemble 415, Chiara Banchini ;
"Everybody knows" by Leonard Cohen - 1966 ;
"I want you now" by Depeche Mode - 1987 ;
"Carmen" by Jean Bizet - 1875 - performed by Agnes Baltsa, José Carreras,
Herbert Von Karajan & Berlin Philarmonic Orchestra - 1983

Texte de Simone Dompeyre, Traverse video -->ici

Ce film traite de la relation entre spectateur et auteur. Il est construit en trois parties, sur un principe de dialogues ou de paroles projetées, jouant sur différents niveaux de fictions (textuelles, “imagées” et sonores) et de jeux d’adresses (auteur à spectateur, auteur à lui-même, personnages du films à l’auteur ou entre eux etc.).
Le support visuel d’origine est construit à partir de séquences d’un même film, elles se répètent et se détériorent. De même pour les supports audio. La plupart des textes sont en anglais.
Je m’intéresse à la perception du spectateur et à sa capacité de comprendre les choses et ce qu’on lui donne à ressentir sans forcement qu’il connaisse la langue.
L’anglais étant la langue d’une culture universalisée et “populaire”, elle m’intéresse par sa fausse accessibilité (tout le monde ayant des niveaux variables d’anglais) troublant ainsi le principe même de l’adresse et sa volonté de communicabilité.
On comprend donc les codes et artifices, présents dans différents types de support, visant à provoquer un sentiment bien particulier chez le spectateur.